#SoignantNoir, recherche d’infirmière « racisée » : quand le racialisme s’infiltre dans la santé

D’après Vincent Lautard, des collectifs tels que « Le Globule noir », composé de soignantes se déclarant « racisées afro-descendantes », également épinglé sur Twitter par la LICRA, entraînent le milieu médical dans la dangereuse pente de la racialisation. Extraits d’une tribune publiée dans Marianne.

Le Globule noir, ou l’entre-soi racialiste décomplexé

[…]

En 2016, « Le Globule noir », un collectif de soignantes se déclarant « racisées afro-descendantes » s’est créé pour « lutter contre la négrophobie et les discriminations dans les institutions hospitalières ». Comme elles le déclaraient sur leur site internet, depuis désactivé, une grande partie de leur activité est « d’orienter des personnes racisées vers des soignantes racisées ». Fin juillet, elles ont par exemple publié une annonce sur Twitter, pour trouver une infirmière libérale racisée pour des « soins à domicile dans le 13e arrondissement de Paris », elles concluaient le tweet par un hashtag révélateur « #SoignantNoir ».

On est clairement ici dans de la discrimination professionnelle basée sur la couleur de peau. Les infirmières considérées comme blanches sont donc exclues de ce processus de recherche de professionnels de santé. Après que j’ai dénoncé leur tweet, leur compte Twitter qui comptait plus de 2900 abonnés a été désactivé. On retrouve quand même des publications sur leur compte Instagram. On peut constater qu’elles ont participé en 2017, au camp d’été décolonial, un camp interdit aux blancs. Elles publiaient également un message fin juillet expliquant que la médecine aurait été construite « sur le dos des personnes racisées » et cela affecterait la façon dont les médecins accompagneraient ces dernières.

Début août, le SNJMG (Syndicat national des jeunes médecins généralistes), un syndicat minoritaire chez les médecins libéraux, a apporté son soutien au collectif « Le Globule noir » en validant le concept de « racisme systémique » dans le secteur de la santé. On est là clairement en plein délire identitaire ! Concernant la recherche d’infirmières libérales « racisées », l’ordre national des infirmiers a été prévenu. Ibrahim Amirat, cadre de santé et élu à l’ordre infirmier s’est insurgé contre ces « pratiques racistes » se déclarant « abasourdi » par ce type de démarches dangereuses de la part de soignantes !

Des listes de « médecins noirs » sur Twitter

Autre exemple récent, des personnes sur le réseau social Twitter ont commencé à créer des listes, des documents de « médecins noirs ». Une de ces listes avec les noms et adresses de médecins a été relayée et likée des milliers de fois, sans qu’on sache si les médecins concernés étaient d’accord pour apparaître sur ce type de liste. Les comptes Twitter qui ont listé ces professionnels de santé, ont expliqué vouloir que des patients noirs puissent consulter auprès de médecins noirs, comme cela ils seraient sûrs qu’ils ne subiraient pas de racisme. Des déclarations plus que douteuses qui sous-entendent que les médecins non noirs seraient racistes envers les patients noirs.

Bien évidemment, tout cela relève de la pure désinformation. Nous sommes ici dans un pseudo antiracisme qui est finalement raciste. Une des personnes qui ont créé ces listes s’est défendue en déclarant : « Je suis noir. Je ne peux pas être raciste. » Malheureusement, nous le savons très bien le racisme est répandu partout et la couleur de peau ne donne pas un totem d’immunité qui permettrait à l’individu de déverser des propos haineux et racistes en toute impunité.

Source : Vincent Lautard, « #SoignantNoir, recherche d’infirmière ‘racisée’ : quand le racialisme s’infiltre dans la santé », Marianne, 4 août 2020.

Auteur : Gabriel des Moëres

Vieux gaulliste, républicain exigeant, humaniste et conservateur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s