Revue du 15 au 21 mai 2021

En Belgique, l’université catholique de Louvain estime qu’il est temps de rafraîchir le répertoire des chants étudiants, accusés de banaliser le sexisme. Il faudrait donc, avant de rire, prendre conscience des mécanismes de domination que perpétue ce à quoi on s’apprêtait à rire. Nadia Geerts a une confession à nous faire : l’humour sexiste la fait rire !


Démembrer la langue française fait-il pour autant reculer le sexisme ? Rien n’est moins sûr. Comment l’écriture inclusive est devenue le fer de lance d’un projet global éminemment politique… Josepha Laroche retrace cette funeste évolution.


Ismaël Saidi, Fatiha Agag-Boudjahlat, Claire Koç, Abnousse Shalmani, Lydia Guirous, Zhang Zhang… Ces figures de l’intégration heureuse se révoltent contre l’idéologie victimaire et les assignations à résidence identitaires. Elles font entendre leur attachement à la culture française.


L’Obs consacrait récemment un numéro hors-série à l’esclavage français. La couverture montrait un homme noir enchaîné, accompagné d’un gros titre : « L’esclavage, une histoire française. »
Oui, cela est une réalité historique, affirme Nesrine Briki, la France a eu un passé esclavagiste qu’il faut assumer ! Notre histoire est certes marquée par deux siècles de cette odieuse pratique. Mais il convient de souligner que cette histoire française de l’esclavage est aussi marquée… par son abolition. En outre, il est intéressant de constater que cette thématique est souvent, pour ne pas dire systématiquement, traitée à travers le biais exclusif de la traite transatlantique, alors qu’il s’agit avant tout d’une histoire humaine.

Auteur : Gabriel des Moëres

Vieux gaulliste, républicain exigeant, humaniste et conservateur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s