Perle du 2 juin 2021

Au chapitre des questions fondamentales, voici aujourd’hui celle posée par les Wokistanaises du @gangduclito sur Instagram au sujet de la définition donnée par le (Petit) Larousse au mot clitoris.

On ne se lancera pas dans une étude pour savoir qui a le plus gros mais on relèvera la grandiloquente conclusion du post, qui en dit long, une fois encore, sur le sens des priorités : « C’est des petits détails qui sont importants dans la construction des identités, car les mots ont du sens, les mots définissent le monde. »

Mais si les « petits détails » sont si importants, pourquoi les « petits » organes ne le seraient pas ?

Nota bene : merci à Célina B. pour la pêche du jour.

Auteur : Gabriel des Moëres

Vieux gaulliste, républicain exigeant, humaniste et conservateur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s