Flambée de Covid en Martinique : Libération a l’explication

Confié à Dov Alfon, l’éditorial du 2 août dernier dans Libération dressait tableau terrible de l’épidémie de Covid-19 en Martinique. Taux d’incidence record, engorgement des hôpitaux, évacuation des malades et des cadavres que les services en charge ne parviennent plus à gérer.

Les causes principales de cette situation dramatique ne sont malheureusement pas à chercher très loin : le taux de vaccination est ridiculement bas et les gestes barrières ne sont pas respectés, tandis que le confinement généralisé et le couvre-feu suscitent plus de manifestations que d’adhésion, en pleine saison touristique. Libé a pourtant une autre explication : « Ces mesures d’urgence n’ont aucun effet car elles sont repoussées par la population, toujours sous le traumatisme des diktats de l’ère coloniale. » Vous avez bien lu.

Il est certes vrai que, soigneusement entretenu dans la population par des générations de militants de gauche relayés désormais par les indigénistes, ce traumatisme a la vie dure. Plus dure, malheureusement, que celle des morts du Covid. Gageons d’ailleurs qu’il se trouvera, demain, des « décoloniaux » pour mettre ce triste bilan sur le dos de la Métropole, qu’on accusera sans doute de négligence à l’égard du secteur de la santé publique aux Antilles, quand d’autres pourront, sur la foi des arguments présentés par Libération, invoquer l’immaturité de populations pour lesquelles une histoire traumatisante justifierait de faire fi de mesures de prévention élémentaires face à une menace sanitaire avérée. Entre œillères idéologiques et infantilisation des Martiniquais, le quotidien « progressiste » a de nouveau tapé dans le mille…

Auteur : Gabriel des Moëres

Vieux gaulliste, républicain exigeant, humaniste et conservateur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s