Revue du 29 août au 5 septembre 2021

De la lecture pour le week-end !

« Beaucoup de mots sont aujourd’hui confus car galvaudés : culture, civilisation, minorité, majorité et droit. Chacun de ces termes mérite d’être redéfini. La lecture de De la Démocratie en Amérique d’Alexis de Tocqueville pourrait bien nous aider dans cette tâche », affirme Charles Coutel dans cet article. « Ce penseur nous permet de formuler et de problématiser tout ce que ces termes ont actuellement d’imprécis, notamment dans l’expression droit des minorités où se concentre toutes les confusions de la pensée racialiste ou encore communautariste. » L’auteur nous entraîne dans une très intéressante réflexion que je vous invite à suivre.


Ne trouvant pas de traduction correcte de ce texte de J.K. Rowling, initialement publié, en anglais, sur son site personnel, le 10 juin 2020, Nicolas Casaux s’est permis d’en proposer sa version. Elle y détaille ses opinions sur le sujet du transgenrisme. Depuis sa prise de position sur le sujet, elle subit toutes sortes d’injures, de campagnes de haines absurdes, surréalistes et incessantes. Au-delà des réseaux sociaux et du bruit causé par quelques militants suivis par une foule grégaire, il y a pourtant un sujet grave et complexe, qui mérite réflexion.


« C’est une partie de mon identité qui n’a pas à être débattue publiquement ni à être justifiée. Je ne viens pas parler de religion, moi. », déclarait Ihsane Haouach, il y a quelques jours. Faisant suite aux polémiques qui agitent la Belgique depuis quelques temps suite à sa nomination en tant que commissaire du gouvernement à l’Institut pour l’égalité, Gabrielle Lefèvre discute avec beaucoup de justesse de la symbolique du voile, de la complexe question des identités ainsi que de la défense des principes et espaces de neutralité qui permettent justement à ces identités de se rencontrer de manière paisible et féconde.


« Pierre-André Taguieff s’est fait connaître par ses travaux consacrés au racisme, à l’antisémitisme mais également au populisme, ses domaines de prédilection depuis plus de trente ans. Dans ce grand entretien » accordé à Paul-François Paoli, « il dresse un état des lieux de la vie intellectuelle française. L’historien des idées analyse la violence des affrontements autour des questions du ‘néoracialisme anti-blanc’ et d’un ‘islamo-gauchisme’ qu’il a théorisé. Il fustige aussi avec vigueur ce qu’il appelle ‘l’imposture décoloniale’. »


Selon le sociologue Michel Wieviorka, les comparaisons entre les États-Unis et la France ne tiennent pas, et la menace « woke » serait grandement exagérée par des « militants conservateurs ». Sa réponse, tout aussi militante, n’échappe pas aux poncifs, à de surprenantes naïvetés et à de gênantes confusions. Nous ne résistons pas à reprendre la conclusion de l’avis caustique de Gilles Clavreul à propos de ce texte : « La seule chose intéressante dans tout cela est que les lignes continuent de se clarifier à gauche […]. La coupure ne passe plus entre gauche modérée et gauche radicale, mais entre universalistes et différentialistes. Certains, comme Wieviorka, tentent de tenir les deux bouts de l’omelette, sûrs de pouvoir conserver la position de centralité qu’ils ont toujours occupée, garants d’un juste milieu où se logerait à la fois la seule et vraie rigueur scientifique, et le bon équilibre d’une gauche qui ne laisserait personne au bord de la route. Mais le problème est que ce schéma n’existe plus : car — je dois l’écrire ici pour la quarantième fois, ou pas loin — les wokes, décoloniaux, militants anti-islamophobie, etc. ne sont pas les descendants de l’extrême-gauche bruyante et turbulente, qui aiguillonnent la gauche menacée d’embourgeoisement : ce sont des ennemis de la gauche. Voilà ce que Wieviorka, et avec lui pas mal de chercheurs de sa génération, n’ont pas voulu admettre. »

Auteur : Gabriel des Moëres

Vieux gaulliste, républicain exigeant, humaniste et conservateur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s